Comprendre un système autonome : questions fréquentes

Quelles sont les paramètres principaux régissant le dimensionnement d’un système photovoltaïque autonome ?

Les facteurs ci-dessous sont déterminants :
– Le lieu de l’installation,
– La consommation quotidienne, l’énergie quotidienne consommée devant être compensée par l’électricité que produisent les panneaux solaires,
– La tension du consommateur : 12 ou 24 V en cas de courant continu ou 230 V en cas de courant alternatif.

Comment calculer sa consommation journalière ?

Pour calculer votre consommation, multipliez la puissance totale (Watts) des appareils par le nombre d’heures durant lesquelles ils sont utilisés. Par exemple : vous utilisez 2 ampoules de 8 Watts pendant 3 heures par jour. Le calcul est donc 2 x 8 W x 3 heures/jour = 48 Wh/jour. La surface des panneaux, la capacité des batteries et le montant total investi sont proportionnels à cette consommation.

De quoi un système autonome est-il composé et quel est le rôle de chaque élément ?

Le générateur

Modules photovoltaïques polycristallins à haut rendement. Tous les panneaux sont protégés en face avant par une plaque de verre trempé. Un cadre en aluminium entourant le panneau assure une stabilité mécanique.

Les batteries

Les batteries sont essentielles pour le cycle jour/nuit, pour les périodes durant lesquelles il y a moins de lumière directe du soleil ou pour les périodes durant lesquelles la consommation est supérieure à la normale. Il s’agit de batteries spécifiquement développées pour les applications solaires de 12 V ou 24 V, qui ne demandent pas d’entretien.

Le régulateur

Le régulateur contrôle le chargement et le déchargement de la batterie. Cela permet d’éviter les surcharges et sous-charges et d’augmenter considérablement sa durée de vie de la batterie.

L’onduleur

L’onduleur convertit le courant continu en courant alternatif.

Les lampes

Il est conseillé l’usage d’éclairage LED, très économes en énergie.

Le câblage

En courant continu, un bon câblage est indispensable pour des raisons de sécurité vis à vis du risque d’incendit notamment. Les exigences minimales sont généralement de 2.5 mm², et ce, à la fois entre les modules et le régulateur mais aussi entre le régulateur et le consommateur proprement dit.

Disposez-vous de kits standards pour les systèmes autonomes? 

Nous disposons de cinq kits différents sur base d’un module de 50 Wc, 70 Wc, 95 Wc, 135 Wc ou 210 Wc. Mais nous pouvons proposer une gamme bien plus large en fonction de vos besoins.

Quelle est la production journalière moyenne d’un panneau par rapport à son emplacement ? 

A titre d’exemple, les informations qui suivent portent sur une installation qui est dirigée vers le sud et ne reçoit pas d’ombre. Pour une installation autonome, la période la plus critique reste bien entendu l’hiver. C’est pourquoi, lors de sa conception, c’est sa capacité de production hivernale qui est considérée.

En Belgique, l’angle d’inclinaison idéal est 60°, c’est à dire l’angle d’inclinaison qui optimise le rendement de l’installation en hiver. En fait, plus on est proche de l’équateur, moins cet angle d’inclinaison est élevé.

Donc, un panneau de 95 Wc produira à Kedougou (Sénégal) environ 284 Wh/jour en hiver. Cela correspond à la consommation de 8 ampoules de 13 watts allumées pendant 2h45. En Belgique, un panneau de 135 Wc ne produira qu’environ 73 Wh/jour sur décembre/janvier.

Quel est le coût moyen d’une telle installation ?

Le budget total est proportionnel à la consommation. Un dimensionnement correct et adéquat de votre système vous garantit un rapport qualité/prix optimal. Le choix du matériel détermine également la durée de vie de votre installation. Tous ces éléments doivent constituer un ensemble cohérent.

Veuillez nous contacter pour calculer le coût total du système de votre choix.

Comments are closed.